[vc_row rehub_container= »true » stickysidebar= »true » disable_centered_container= »true » centered_container= » »][vc_column width= »3/4″ css= ».vc_custom_1520095765466{background-position: center !important;background-repeat: no-repeat !important;background-size: contain !important;} »][vc_column_text]Le poêle à granulés encore appelé poêle à pellets intéresse de plus en plus de personnes. Il est à la fois économique et respectueux de l’environnement. Cependant, certains éléments essentiels sont à prendre en compte pour installer un poêle à granulés de bois ou pellet tels que le volume de la pièce, les normes de ventilation des locaux, les raccords de fumées, le conduit de cheminée, le raccord électrique, entre autres. Les installations diffèrent légèrement d’un modèle à un autre d’autant plus qu’il y existe plusieurs types de poêle à granulés, certains avec conduits de cheminée et d’autres sans conduit de cheminée.

C’est quoi un poêle à granulés de bois ou pellets ?

Un poêle à granulés est un appareil de chauffage alimenté par des pellets ou granulés de bois. Spécialement créé comme chauffage d’appoint, il ne convient pas forcément pour une utilisation en tant que source principale de chaleur. C’est un chauffage utilisant un combustible composé en partie de bois, une sorte d’énergie écologique très économique et intéressante en termes de prix. D’ailleurs, il est moins polluant qu’un appareil à bois standard. Et si son installation est moins contraignante qu’un chauffage à central radiateur, elle demande néanmoins les compétences d’un professionnel qualifié RGE.

Quels sont les différents types de poêles à granulés ou pellets ?

Généralement, ce genre d’appareil est composé d’un système d’allumage, d’extinction et d’acheminement du combustible en granulés automatique qui s’arrête lorsqu’il n’y a plus de pellets dans le foyer. Il existe 04 types de poêles à granulés pour s’adapter à différentes exigences en matière de chauffage :

  • Le granulé électrique 

Il se raccorde à un conduit de cheminée vertical débouchant sur le toit.

  • Le granulé électrique étanche

Il est pourvu de ventouse débouchant sur une paroi ou sur le toit.

  • Le granulé sans électricité

Il est raccordé à un conduit pour fumées vertical débouchant sur le toit.

  • Le granulé hygro

Il est placé dans un cellier et est raccordé à des émetteurs de chaleur tels que le plancher, le radiateur ou le plafond.

Comment installer un poêle à granulés avec conduit de cheminée ?

L’avantage de choisir un poêle à granulés avec conduit existant c’est qu’il permet de réduire de moitié des factures de chauffage. Il s’agit là d’un modèle de poêle à granulés économique, pratique et performant. Même s’il est utilisé idéalement pour un chauffage d’appoint et peut être installé par tout bricoleur chevronné, il est préférable de faire appel à un professionnel.

L’installation de ce type de poêles, prend en compte plusieurs éléments importants :

  • Le volume de la pièce : pour en installer un, il faut s’assurer que la pièce soit suffisamment grande. Pour cause, ce type d’appareil consomme énormément de combustible. Il faut compter en moyenne 1 kg de bois pour 1 k d’oxygène. L’idéal reste donc de créer un espace entre le mur et l’appareil pour assurer une bonne circulation de l’air ainsi qu’une bonne combustion correcte.
  • Le raccord de fumée : pour assurer une bonne étanchéité, il faudra utiliser des raccords ainsi que des tuyaux solides afin de faire profiter à l’appareil d’une durée de vie optimale. Pour ce modèle de poêle, l’installation doit respecter les normes NF DTU 24.1, les pellets doivent être certifiés DIN+ et le sol doit être incombustible.
  • Les normes d’évacuation : la ventilation est obligatoire surtout pour les appareils non étanches. La combustion du bois implique de prévoir une évacuation. De fait, une prise d’air doit être installée pour le bon fonctionnement du foyer.

Comment installer un poêle à granulés sans conduit de cheminée ?

L’idéal, lorsqu’on décide d’installer un poêle à granulés, c’est d’avoir un conduit de cheminée. Mais lorsqu’on n’en possède pas, le professionnel va devoir créer un système d’évacuation pour les fumées. Pour les logements sans conduit de cheminée, il existe des modèles de poêles à granulés adaptés.

L’aide d’un professionnel sera plus que bienvenue pour créer un conduit d’évacuation qui soit raccordé à l’extérieur. Si la ventilation au sein de la pièce n’est pas suffisante, il sera aussi nécessaire de créer une ouverture.

Des modèles de poêles à granulés avec ventouse conviennent parfaitement aux logements dépourvus de conduits de cheminée ou dans lesquels il n’est pas possible d’installer un conduit d’évacuation.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/6″ offset= »vc_col-lg-offset-1 vc_hidden-sm vc_hidden-xs »][wpsm_list]

[/wpsm_list][/vc_column][/vc_row]